Suivi traumato et return to play

Le suivi traumatologique est assuré tous le jours sur rendez-vous. Les urgences sont tout de même assurées au quotidien. En cas de nécessité, des consultations médico-chirurgicales sont mises en place dans les plus brefs délais.

Le suivi du sportif amateur ne diffère pas de celui du professionnel. En effet, les moyens diagnostics et thérapeutiques sont les mêmes; seuls les objectifs et les délais diffèrent.

Par contre, le suivi d’un accident lié à la pratique du sport implique une reprise de l’entrainement adaptée à la situation.
Un programme de reprise orienté peut vous être prescrit par le médecin du sport, en collaboration avec kinés, entraineurs et préparateurs physiques le cas échéant.

Sans titre

LE RETURN TO PLAY

La réhabilitation du sportif blessé demande une bonne connaissance clinique mais également du sport pratiqué.
Il sera nécessaire de réaliser en salle les exercices qui seront effectués sur le terrain grandeur nature.
Ainsi, nous nous assurerons que tous les feus sont au vert avant d’envisager un retour à l’entrainement sans limite.

Après un accident musculaire, exemple de critères utilisés :

– Respect du délai de repos usuel (sert de repère sans être un feu vert isolément)
– Normalisation des données de l’examen clinique (absence de douleur palpation, contraction et étirement)
– Retour terrain subjectif satisfaisant de la part de l’athlète (bonnes sensations du sportif)
– Evaluation musculaire +- tests proprioceptifs satisfaisants
– Récupération des amplitudes / souplesse optimale
– Amélioration lésionnelle en imagerie (contrôle non systématique)

Suite à une ligamentoplastie du genou, après le 6ème mois, la reprise de l’entrainement normal n’est pas toujours réalisable même si les délais ont été respectés. L’évaluation musculaire est nécessaire afin de juger de la récupération minimale afin de reprendre en toute sécurité.

A quel moment peut-on courir, accélérer, reprendre les appuis… ? Autant de questions qui attendent des réponses personnalisées.

Vidéo séance proprio terrain post-entorse