Analyse de foulée

Lorsque l’on écarte les activités physiques dites « portées » (natation, vélo), dans la majorité des sports, il existe un élément fondamental dans l’analyse du geste sportif et donc dans la compréhension des pathologies induites : le contact entre le pied et le sol.

L’analyse podoscopique statique est parfois complétée par une analyse dynamique sur tapis, à la marche et à la course. Ceci est réalisé par exemple dans le cadre de pathologies micro-traumatiques, tendineuses telles que le syndrome de l’essuie glace (tendinopathie sur conflit os-tendon).

La foulée est donc analysée en vidéo avec séquences au ralenti.
Vidéo analyse foulée combinée VO2 max